4 semaines ago

La BAD & le GCA lancent un concours pour développer des solutions aux changements climatiques

La Banque africaine de développement (BAD) et Centre mondial pour l’adaptation (GCA) ont lancé ce 16 septembre, à Rotterdam, aux Pays-Bas, un concours pour les jeunes entrepreneurs africains, afin d’apporter des solutions au changement climatique.

 

Intitulé « Défi des solutions d’adaptation pour les jeunes africains » et destiné aux jeunes entrepreneurs âgés de 18 à 35 ans, ce concours vise à développer des solutions contre les effets du changement climatique, afin de renforcer la résilience des pays africains, avec à la clé, une subvention de 100 000 dollars, soit plus de 896 544 dirhams, pour chaque lauréat.

 

L’appel à propositions prend fin le 6 octobre 2021 et concerne les jeunes entrepreneurs, innovateurs de micro-projets, petites et moyennes entreprises (MPME) ainsi que d’autres sociétés dirigées par des jeunes ou appartenant à des jeunes Africains. Les jeunes entrepreneurs sont invités à postuler en présentant leur plan d’affaires à travers le portail officiel de soumission https://bit.ly/3kctcEm.

 

Selon le président de la BAD, Dr Akinwumi A. Adesina, « ce challenge permettra de libérer l’esprit d’entreprise et les capacités des jeunes africains à développer leurs entreprises, à relever le défi climatique pressant sur le continent et à créer des emplois décents, et bâtir ainsi une Afrique plus résistante au changement climatique », a-t-il déclaré tout en réaffirmant l’engagement de l’institution à investir dans la jeunesse du continent.

 

Le 6 octobre prochain, les vingt entreprises seront présélectionnées. Les candidats retenus seront invités à soumettre des vidéos, qui seront examinées par un jury avant la finale et la cérémonie de remise des prix qui aura lieu en marge de la COP26 à Glasgow, le 8 novembre 2021. Lors de cette rencontre, dix gagnants seront sélectionnés, dont 50 % d’entreprises dirigées par des femmes.

 

Le concours fait également partie du pilier « Autonomiser les jeunes à travers l’emploi et l’entrepreneuriat » du Programme d’accélération de l’adaptation en Afrique (AAAP). Un partenariat stratégique entre le GCA et la Banque africaine de développement, qui vise à stimuler des actions résilientes au changement climatique à travers une approche destinée à lutter contre la Covid-19, le changement climatique et la dégradation des conditions économiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Dakar, hôte du 6ème forum mondial de l’économie sociale et solidaire en 2023

La ville de Dakar va accueillir la sixième édition du Forum mondial de l’économie sociale …